Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘nymphomanie’

Quelques mots pour signaler l’excellent article d’Agnès Giard, « Faut-il brûler les nymphomanes ? » (Attention, passages choquants), qui traite de l’histoire de la nymphomanie et de la crainte qu’elle a pu générer.
En fait, il s’agit plutôt de la relation au désir féminin, puisque la nymphomanie est une  invention créée de toutes pièces par les médecins du XVIIIe et  XIXème, comme l’auteure le rappelle dans cet autre article.

Cette horreur face à un appétit sexuel féminin librement exprimé, considéré comme nécessairement anormal, a produit des atrocités dont le manuel La nymphomanie ou traité de la fureur utérine (1788) n’est pas pas la moindre. Des extraits d’ouvrages médicaux évoquant des sévices exercés dans un but curatif sur de très jeunes filles sont également cités dans l’article.


Fureur
. Égarement, passion, agitation violente, démesure. Un vocable très habile qui prive par essence la femme incriminée de ses facultés de jugement et de son statut de sujet, à l’instant même où elle entend sortir du rôle de docile poupée de porcelaine qui lui a été attribué.
Tout comme les romans corrompaient l’imagination des jeunes filles, la fureur utérine les possédait en les sortant d’elles-mêmes. Commode moyen d’évacuer tout élément frondeur qui ose désirer plutôt que de se contenter de recevoir, agir plutôt que demeurer sagement passif.

Le déni de sens est décidément un outil formidable, qui a encore de beaux jours devant lui.

 

Edit : Nouvel article d’Agnès Giard qui fait suite au précédent en citant différents cas de nymphomanie. Le cas de Mme B. serait presque cocasse s’il n’était aussi triste. D’autres sont pires encore : « Terrifiant témoignage que celui de cette victime qui, passant d’un médecin à un autre, se fait amputer de plusieurs parties de son corps pour essayer de guérir de ses orgasmes. »

Read Full Post »